Voyage festival
juillet 12, 2013 posted by Fredo

Le festival Reggae Sun Ska, une note jamaïcaine en France

Le festival Reggae Sun Ska, une note jamaïcaine en France

Quoi de mieux durant l’été de faire un festival en plein air pour se ressourcer et faire la fête ? Au beau milieu des vignobles bordelais, à Pauillac. Un petit voyage musical de trois jours pour s’évader du stress quotidien, avec les meilleurs artistes reggae de la planète… Allez, je vous emmène au festival Reggae Sun Ska, qui n’est autre que le plus grand et le plus ancien festoche de reggae en France !

 La Jamaïque débarque en France !

festival reggae sun ska medoc   C’est sur le bord de l’estuaire de la Gironde, coincé entre les fameuses vignes de la région, à Pauillac, que se déroule le festival Reggae Sun Ska. Chaque été vers début août, de plus en plus de festivaliers viennent ici pour écouter du Reggae, de la dancehall, du ska, un peu de dub et de hip-hop. Plusieurs artistes jamaïcains font le déplacement pour cet événement. On a pu voir Damian Marley et plusieurs de ses frères, Lee Scratch Perry, Third World, Jimmy Cliff, Israël Vibration ou encore The Wailers ! D’autres groupes français et internationaux sont de la partie bien sûr ! Danakil, Ska-P, Tryo, Dub Inc, Patrice etc. Cela vous donne un aperçu des artistes que vous pouvez voir sur scène.

festival reggae sun ska johnny clarke le king jamaicainGénéralement c’est du très bon son et les gens ne sont pas déçus. Les artistes s’enchaînent et on ne sait pas trop où donner de la tête. Sélectionnez bien vos artistes à l’avance et regardez s’ils ne jouent pas en même temps. Vous avez du choix avec près de 50 groupes différents en trois jours. Les scènes sont bien disposées donc les sons ne se confondent pas. Pour le décor c’est plutôt simpliste, rien de bien spectaculaire comme à KaZantip. (<== voir mon article sur la plus grande Beach Party du monde).
D’habitude il y a trois scènes, mais à partir de cette année il y en a cinq. Une nouvelle pour les jeunes talents et une autre pour du Sound System non-stop. Vous aurez la chance de pouvoir écouter du son de 12 h 00 à 4 h 00 du matin sans interruption. Découvrez de nouveaux artistes, soutenez ceux que vous aimez tout en vous amusant sur le rythme du reggae.
Autant vous dire que le festival Reggae Sun Ska marche du feu de Dieu, chaque année ils battent des records d’affluence avec 85000 personnes en 2012. Normal quand on voit l’ambiance décontractée et chaleureuse qui y règne.
L’association Music’Action tient les rennes depuis 1998 et le fait plutôt bien apparemment. D’ailleurs c’est devenu un « festival durable » grâce aux actions éco-citoyennes qu’ils mettent en place au fil des années.

Voici le plan du festival :

festival reggae sun ska plan du site

La touche Eco citoyenne, parlons en…

festival reggae sun ska tri selectifLe festival Reggae Sun Ska ne rigole pas avec son territoire unique au monde. Du moins c’est tout son intérêt s’il veut perdurer dans le Médoc. Alors, les organisateurs mettent en place des systèmes pour réduire l’impact négatif du festival sur l’environnement. Oui, 85 000 personnes qui débarquent dans un patelin ça laisse forcement des traces.
En partenariat avec une autre association, « Meduli Nature », ils travaillent sur le transport avec le co-voiturage, le train ou le bus. La gestion des déchets n’est pas mis de côté avec des systèmes de tri mis en place un peu partout. Des cendriers de poches sont distribués avec des sacs poubelles, des gobelets réutilisables à la buvette qui en plus vous fera un souvenir en rentrant chez vous. Les accès pour handicapés sont présents et fonctionnels, le camping  n’est pas loin du site, avec toilettes et douches inclus.

Pour mener à bien leurs actions, ils recrutent des bénévoles de la France entière. Chaque année, des amoureux de festoche passent du temps ensemble à préparer cet événement au mieux pour que vous puissiez vous éclater dans de bonnes conditions. Alors si vous êtes intéressés pour voir les coulisses d’un festival c’est le bon endroit. En 2012 il y avait 800 bénévoles !
Ce festival a une bonne image et ils sont vraiment engagés au sujet de l’environnement. Ils ont reçu plusieurs encouragements d’élus de la région et d’autres institutions.

Au niveau des règles, caractéristiques, symboles !

festival reggae sun ska logo lion
  • Tous les festivals ont leurs propres particularités. Reggae Sun Ska n’y échappe pas et arbore fièrement son logo avec sa tête de lion. C’est leur emblème que vous verrez sur les affiches et autres flyers.
  • Au mois de juillet, la caravane du Reggae Sun Ska parcours le sud de la France et la côte atlantique pour vous donner un avant goût du son que vous pourrez écouter au festival ! Profitez en c’est gratuit !
  • En parlant de prix, un passe pour une journée coûte environ 30 €. Pour trois jours il vous faudra débourser 80 €.
  • A l’intérieur du site, vous pourrez manger, boire de la bière et bien évidemment du Vin de la région. Il y a des stands de vêtements et tout autres babioles artisanales. Bon, les prix sont assez élevés donc mon conseil c’est de vous restaurer avant de rentrer, dans les différents camions de bouffe qui bordent le festival. Si vous voulez encore moins cher, faites vos petites courses dans la ville de Pauillac et préparez vous à manger ! Idem pour tout ce qui est alcool. Comme dans tous les festivals, vous ne pourrez rien faire rentrer sur le site, donc organisez-vous bien pour les repas et autres, suivant votre budget !
  • Après avoir mangé, le « popo » s’impose… Des toilettes sèches sont à disposition à l’intérieur dont un avec accès handicapés. D’autres WC sont disposés sur les campings et autour du site. Attendez-vous à faire la queue un moment Sinon il y a des arbres… et les ceps de vignes mais bon on évite hein !
  • festival reggae sun ska bus tour des plagesLes campings sont gratuits ainsi que les parkings sous présentation de votre passe. Malheureusement nos amis les animaux ne sont pas acceptés dans le festival ni même dans le camping !
  • Justement, dans le camping durant la matinée, les bénévoles servent des petits déjeuners. Payant mais bon, si vous avez la flemme d’aller dans le bourg acheter votre baguette, c’est une bonne solution. Sinon, il y a des festivaliers qui proposent du jus d’orange pressé ou du café dans le camping et aux alentours. Vous pouvez faire pareil si vous manquez un peu d’argent pour la soirée.
  • C’est un système de jetons qui est mis en place à l’intérieur pour pouvoir acheter ce que bon vous semble (Bouffe et Alcool). Pensez à retirer vos sous avant car les distributeurs ne se trouvent que dans le centre ville de Pauillac. Quant aux artisans qui tiennent les stands, ils veulent de vrais billets et pas de jetons !
  • Pour les règles c’est comme dans tous les autres festivals de France. Interdiction d’avoir des objets ou produits illicites, pas de violence, bref, il suffit d’être respectueux et tout est cool !
  • L’Eco Sun Ska, leur démarche en matière d’éco-responsabilité, est La caractéristique de ce festival avec tout leur effort au niveau écologique que l’on a vu un peu plus haut. Félicitations !

Une journée type au festival Reggae Sun Ska c’est quoi ?

festival reggae sun ska campingPour ma part se fut un réveil très mouvementé grâce à un pote qui s’est littéralement  jeté sur moi dans ma tente. Il pleut par intermittence, le camping est un terrain détrempé propice à faire du catch dans la boue. Ça commence bien, aucun élément positif me donne envie de sortir de mon refuge. Il est quand même 16 H 00, il faut que je mange et que je me prépare pour ce soir. Je me dirige donc dans le centre de Pauillac à l’affût d’une boulangerie. Le soleil a voulu me suivre et perce les nuages qui rendent tout triste le paysage. C’est dingue, il y a cinq minutes j’avais presque froid et maintenant je crame sous le soleil de plomb.
J’ai donc repris des forces en mangeant convenablement et pour pas cher. Enfin, par rapport au stand qu’il y a dans le festoche. Je retourne au camping et le vent se lève. Les tentes fusent dans tous les sens. Et une Quechua par-ci et une Quechua par-là et une autre veut gouter le raisin. Bref, il manque plus que la neige et j’aurais vu les quatre saisons en une heure.
Retour au camping, apparemment c’est l’heure de l’apéro ! De toute manière, n’importe quel moment, de la nuit ou de la journée, c’est l’heure de l’apéro ici ! Je bois donc avec mon ami modération car je veux profiter du spectacle de ce soir. Danakil, Patrice et d’autres que j’aimerais découvrir.
festival reggae sun ska danakilAprès s’être préparé, chaussures adéquates, une veste chaude, mes sous, mon passe, etc, on mange un sandwich dans l’un des nombreux stands qui longent la route qui va au festival. Entre temps on discute avec plein de gens de la France entière. Des rencontres avec des personnes qui veulent partager leur joie et leur bonne humeur. Moi j’en avais besoin vu mon réveil chaotique.
La nuit commence doucement à tomber et on fait la queue pour rentrer. Passage par la fouille obligatoire et me voilà enfin à l’intérieur du site. C’est plutôt grand, le terrain c’est de la boue, de la boue et de la gadoue ! Heureusement j’ai pas mis les tongs. La soirée défile à une allure incroyable. J’en prends plein les oreilles, Danakil a assuré, Patrice a été parfait, je me suis bien éclaté avec mes potes et c’est surement le principal. J’ai fait des découvertes musicales avec Jahcoozi et Broussaï, plutôt sympa. La soirée finit vers 3 H 30 4 H 00 du matin. Les portes se ferment et il est temps de rentrer.
Le retour au camping est marrant, vous êtes au milieu de tous les festivaliers sous l’euphorie de la soirée. Tout le monde discute avec tout le monde et c’est plutôt bon enfant. Vous vous imaginez bien qu’à peine arrivé au camping c’était encore l’heure de l’apéro, mais bon je préfère me coucher pour profiter de la soirée de demain aussi. Je ferme donc les yeux en retraçant ma soirée pour m’endormir avec le sourire. Ah ! Quelle journée…!

festival reggae sun ska foule

Voici donc quelques points du festival Reggae Sun Ska qu’il fallait que je partage. Si vous aimez le reggae, l’environnement et la cool attitude alors ce festival est fait pour vous ! Si vous y allez j’espère que le beau temps sera avec vous. C’est toujours plus plaisant on va dire. Le truc sympa que je conseille par la même occasion c’est de faire quelques visites des vignobles aux alentours. C’est unique au monde et très intéressant !
En tout cas ce festival a de l’avenir devant lui, et je reste persuadé que les récoltes à venir feront de très grands crus…

Alors, voulez-vous faire un séjour en Jamaïque sur les territoires du Médoc ?

Si jamais j’ai oublié certaines informations n’hésitez pas à me les écrire, je mettrais à jour l’article.

MAJ : 16ème Edition du festival Reggae Sun Ska, le film :

ReggaeSunSkament

Fredo

Site officiel du festival Reggae Sun Ska : www.reggaesunska.com


Afficher Festival Reggae Sun Ska sur une carte plus grande

A propos de Fredo

A propos de Fredo Fredo est l'éditeur du Blog FestiVoyage. Voyageur et Festivalier, il partage pour vous ses aventures autour du monde, pour que vous puissiez à votre tour voyager et faire la fête plus facilement. Vous trouverez, conseils, astuces et bons plans à travers ses articles. Rejoignez-le sur son profil Pour en savoir plus sur Fredo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge