Comment voyager ?
décembre 16, 2013 posted by Fredo

Comment bien faire son sac à dos de voyage ?

Comment bien faire son sac à dos de voyage ?

Vous partez en voyage et vos affaires ne rentrent pas dans votre sac ? Avez-vous bien optimisé l’espace ? Avez-vous l’utilité de toutes ces choses ? Vous tombez bien, cet article explique comment bien faire son sac à dos, sans vous planter.

Faire son sac à dos demande de l’organisation. Un sac mal fait peut vous faire mal au dos, vous énerver et devenir un boulet durant votre voyage. Pour éviter tout ce désagrément, je vais vous dévoiler mes conseils sur la préparation d’un sac à dos de voyage.
Vous gagnerez de l’espace, de la rapidité, de la discrétion et surtout du confort.

Voyons donc, comment bien faire son sac à dos !?

 

Choisir un bon sac à dos :

Avant toute chose, il faut avoir un sac à dos. Et un bon de préférence. Qu’il soit solide, pratique et adapter à votre corpulence. C’est l’élément essentiel où il ne faut pas lésiner. C’est votre maison en quelque sorte et mieux vaut avoir une baraque solide qui ne prend pas la flotte et qui ne s’effondre pas au moindre coup de vent !
Le choix du sac se fera également suivant votre type de voyage. Plus vous serez autonome, plus votre sac sera gros.
Ne prenez jamais un sac trop grand, car plus il l’est, plus vous mettrez des choses qui ne servent à rien dedans. Voyagez léger et votre sac à dos ne sera plus un fardeau !
Vous pouvez voir mon article « Comment bien choisir son sac à dos ? » pour vous aider à trouver le sac idéal.

Connaître le climat et la météo :

Pour bien faire son sac à dos, il faut déjà connaître le climat du ou des pays où l’on va. Vous ne prendrez pas les mêmes affaires pour un séjour en Jamaïque qu’au Canada. Partez-vous en montagne, en bord de mer, dans un désert ? Les vêtements et le choix du matériel seront différents.
Il est également important de se renseigner sur la météo. Est-ce la saison des pluies ? Est-ce que les nuits sont fraîches ? Quelles sont les températures moyennes à cette époque de l’année ? Vous devrez adapter vos affaires en fonction.
Quand je suis parti en Ukraine la première fois, je ne m’étais pas renseigné et je pensais qu’il faisait toujours froid là-bas. Il a fait 40 degrés durant tout mon trip et j’avais des affaires chaudes qui ne m’ont servi à rien. Juste à rendre mon sac plus lourd.

Prendre le strict nécessaire :

Vous n’échapperez pas à vouloir remplir votre sac à dos de choses inutiles et qui pour vous semblent avoir leur place. La fameuse phrase que j’ai souvent entendue : « On ne sait jamais si… » pour se convaincre de l’utilité d’un énième pull, n’est plus à dire.
La plupart du temps, s’il vous manque quelque chose, vous le trouverez sur place. Donc pensez à prendre le strict minimum et à laisser du vide dans votre sac. Pour ramener des souvenirs par exemple.

Mettre ses affaires dans des sous-sacs :

C’est une technique que certains voyageurs utilisent. Pour le côté pratique et rapide. Il suffit de ranger ses affaires par catégorie dans différents sacs, si possible de couleurs différentes. Un sac où vous mettrez vos sous-vêtements, un autre pour le linge sale, un pour l’électronique (chargeurs, caméra, cartes mémoire). C’est très pratique pour vite retrouver ses affaires et pour pas qu’elles s’éparpillent. C’est un bon point niveau discrétion, cela évitera de faire tomber votre boxer devant tout le monde quand vous sortez une veste de votre sac.
Je vous conseille également d’emballer tout liquide dans des sacs étanches, style sacs de congélation. Une bouteille de vodka ou de coca qui pète et toutes vos affaires seront imbibées. Le mieux, c’est d’éviter tout liquide, comme ça, pas de problème.

Ranger les affaires idéalement :

Faire son sac à dos demande de ranger ses affaires d’une certaine façon. On ne fait pas ça à l’arrache comme ça nous chante, vous vous en rendrez compte quand votre corps vous rappellera à l’ordre. Il n’y a pas de miracle, pour ne pas avoir mal au dos il faut équilibré son sac.
En bas, c’est la place des vêtements. Car ce n’est pas le plus lourd et ça amortira la pose de votre sac.
Au milieu, c’est la place des affaires lourdes. Il faut toujours mettre le plus lourd vers votre centre de gravité, c’est à dire au niveau du nombril. Le plus proche de votre dos possible. Vous y placerez votre trousse de secours voyage, votre trousse de toilette, vos affaires multimédias… Tout ce qui pèse un peu.
En haut, c’est la place des choses légères et qu’on utilise souvent. Lunettes, écharpes, cartes, boussoles, gâteaux, livres, etc. Laissez également du vide si en chemin vous voulez ramener quelque chose.
N’oubliez pas de mettre les photocopies de vos papiers dans une pochette plastique, dans une poche à l’intérieur du sac.

Astuces pour gagner de la place :

Plusieurs petites astuces vous permettront de gagner pas mal de place dans votre sac à dos, je vous les dévoile.

  • N’utilisez pas de gourde. Une bouteille de coca vide fait largement l’affaire. Ça tiens très longtemps, on en trouve partout, c’est pas cher  et on peut la compresser pour qu’elle prenne moins de places. Les bouteilles qui n’ont pas contenu de gazeux (Evian, Volvic, Cristalline…) sont plus fragiles donc faites attention.
  • Une astuce que j’ai apprise durant mes voyages, c’est de plier-rouler ses vêtements. A la manière d’un sac de couchage. C’est très efficace.
  • Préférez un savon et un déo stick à la place d’un gel douche et d’une bombe. Quand ceux-ci sont aux trois quarts vide, ils prennent de l’espace pour rien. Il existe un savon qui s’utilise pour le corps, les cheveux, en tant que déo, dentifrice et pour laver son linge. Naturel et biodégradable, c’est le savon magique du Dr. Bonner.
  • Retirez les emballages superflus sauf ceux des médicaments (à la limite, vous pouvez les retirer, les plier, mais surtout gardez les avec vous). La jolie petite boite en carton où vous mettez votre caméra devra faire place à votre chèche, bonnet, tee-shirt…
  • Prenez une pochette ventrale pour y mettre votre téléphone et vos papiers. Vous pourrez y mettre aussi votre plan et votre argent. Cette pochette reste cachée sous vos vêtements. Vous gagnerez un peu de places dans votre sac mais également de la discrétion.
  • Ne prenez pas de guide du routard. Ça prend de la place, ce n’est pas toujours à jour et vous n’aurez pas la satisfaction d’avoir trouver un lieu qui n’est mentionné nul part. Lisez-le avant de partir ou arrachez des pages, écrivez ce qui vous intéresse réellement. Et souvenez-vous que les meilleurs guides sont les locaux. Fermer ses bouquins et ouvrir sa bouche font gagner de la place dans votre sac.

Maintenant que vous avez gagné un peu de place, c’est le moment de ne pas être tenté de rajouter autre chose d’inutile. Gardez cet espace vide pour ramener des cadeaux, des souvenirs ou de nouveaux vêtements.

Le réglage du sac à dos :

Une fois le sac à dos fermé, il va falloir le mettre et le régler correctement. Le sac à dos ne doit faire qu’un avec vous, il doit épouser la forme de votre corps et reposer sur vos hanches. Ne pas mettre tout le poids du sac sur vos épaules. Exercez-vous à marcher vers chez vous avec votre sac. Si vous avez mal au dos, changez vos réglages jusqu’à satisfaction. Faites en sorte qu’il ne se balance pas, le sac doit être fixe et équilibré.
Prenez note qu’un sac ne doit jamais dépasser un quart de votre poids. C’est à dire qu’une personne de 60 kilos ne doit pas porter plus de 15 kilos. C’est pour votre santé, mais également pour pouvoir profiter du voyage sans avoir un boulet avec vous.

Quand vous êtes deux ou plus :

Pour ce point, je remercie Ryan, un ami voyageur qui m’a donné ce conseil que je vous dévoile à mon tour.
Je voyage généralement avec quelqu’un et ça ne m’était jamais venu à l’esprit de mélanger mes affaires avec la personne qui voyage avec moi et vice-versa.
Pourquoi ? Tout simplement si je perds mon sac, si on me le vol, s’il prend l’eau, j’aurai toujours des affaires à me mettre. Donc avant de partir, répartissez bien vos vêtements entre vous.

 

Vous avez donc pu constater que bien faire son sac à dos n’est pas une mince affaire. Avec du temps et de l’entrainement, tous ces points se feront automatiquement. Vous trouverez sans doute d’autres techniques pour gagner de la place et j’espère que vous viendrez les partager ici.

Et vous, avez-vous des astuces pour bien faire son sac à dos ?

Sacadoment,

Fredo

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • yhs-fullyhosted_003
  • comment plier ses vetements dans un sac a dos
  • comment preparer son sac de voyage
  • SAC POUR RANGER LES MEDICAMENTS de voyage
  • sac espace

A propos de Fredo

A propos de Fredo Fredo est l'éditeur du Blog FestiVoyage. Voyageur et Festivalier, il partage pour vous ses aventures autour du monde, pour que vous puissiez à votre tour voyager et faire la fête plus facilement. Vous trouverez, conseils, astuces et bons plans à travers ses articles. Rejoignez-le sur son profil Pour en savoir plus sur Fredo !

8 Commentaires

  • hello
    je viens de voire ton lien sur VF ….
    partout OK avec toi sauf : la trousse de secours : si tu la mets au milieu du sac, tu déballes tout si besoin ?
    moi je la mets dans la pochette du dessus de sac, directement accessible.
    bonne(s) route(s)
    Béatrice

    • Salut Béatrice !
      Pour la trousse de secours au milieu du sac, je ne déballe pas tout. J’ai une fermeture éclaire qui part du bas de mon sac jusqu’au milieu, ce qui me donne accès directement sur mes vêtements ou sur la partie du milieu pour prendre ma trousse de secours par exemple.
      L’importance donc d’avoir un bon sac à dos à la base. Si le sac n’a pas d’ouverture à cet endroit, ta solution est adéquate, surtout si on l’utilise souvent !
      Merci de ta participation, bon(s) voyage(s) à toi aussi…
      Fredo

  • ha ok ….. je comprends mieux.
    beatrice Mon dernier article…Gite sur variante Rocamadour (près de Gourdon)My Profile

  • Super idée d’article ! C’est vrai que si on part entre amis, c’est pas mal de mélanger ses affaires, une astuce toute bête à laquelle on ne pense pas ^^

  • Voilà un petit coucou pour vous dire que je pars àl’aventure d’ici 2 semaines. Donc évidemment je prépare mon sac et je tiens aussi à ce que ce soit “propre” derrière moi après mon départ.
    Mes proches sont là pour me soutenir, mais quelques idées ou quelques encouragements me feront du bien.
    a bientôt peut être sur la route !!!!

    • Salut Rémi !
      FestiVoyage te souhaite une bonne route, on espère avoir de tes nouvelles et fait nous part de tes anecdotes de voyage 😉 Bon voyage l’ami !

  • Salut Fred,
    C’est vrai qu’en ce qui me concerne, j’ai de plus en plus tendance à compartimenter mes affaires avec la méthode des sous-sac. Au moins, on n’en met pas partout et je trouve que cela permet de moins s’éparpiller.
    Planete Maneki Mon dernier article…Tokyo : que faire à ShinagawaMy Profile

    • Salut Rémi,
      Effectivement la méthode des sous-sac est souvent utilisée. Cela permet d’avoir une bonne organisation et de gagner en rapidité quand on cherche un objet dedans 😉 J’espère qu’à Tokyo tout se passe bien pour toi ! A bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge